jeudi 17 octobre 2013

Ultime espoir

Ultime espoir
 

Titre: Ultime espoir
Auteur: Meredith Duran
Editeur: J'ai lu
Je donne mon avis: 344
 
Résumé:
 
Quel malotru, ce lord Sanburne ! Alors que Mlle Lydia Boyce donnait une conférence à Londres afin de récolter des fonds pour son éminent archéologue de père, ce dandy rouquin, vaurien et ivrogne notoire, s'est permis de troubler son exposé. Et non content de lui voler la vedette, il a osé mettre en cause la réputation de son père. Outrée, la jeune femme se fait une joie de le moucher en public. Lorsque l'effronté se présente à nouveau devant elle avec des preuves accablantes d'un trafic de fausses reliques, elle comprend qu'elle n'en a pas fini avec cet insupportable trublion...
 
Je donne mon avis:
 

Encore une affaire à book of pour 1€! Acheté en même temps que Les amants des Highlands je n'ai pas résiste longtemps à le lire! Ces lectures rapides, agréable et faciles peuvent parfois le redonner envie de lire quand je suis en mode pause. Alors dans ce cas la je mis vite une lecture et ce genre et c'est reparti!

Ultime espoir m'a autant plu que les amants des Highlands. Une lecture dans le même genre et beaucoup moins héroïque. Avec une intrigue plus intéressante et des personnages agréables. Cette histoire commence avec un premier chapitre dans le passé ou Lydia déclaré sa flamme à un homme qui lui aime sa sœur, puis on se retrouve quatre ans plus tard alors qu'elle mène une conférence, c'est alors sa première rencontre avec James, le vicomte, une rencontre amer et piquante. Je ne sais pas si l'un va essayer de revoir tout le temps l'autre, enfin si, au début James pour se venger de l'humiliation que lui a fait subir Lydia. Puis ils vont souvent se croiser, se faire des remarques et se lancer des piques ce qui change de la rigide Lydia, et alors qu'elle lutte pour ne plus ressentir l'amour, sentiment qu'elle s'est interdit à cause du premier chapitre, lui, on ne sait pas s'il ne fait que s'amuser ou s'il y a autre chose.

Lydia est une jeune femme trahi en amour et par sa sœur de la même occasion, depuis elle ne se consacre qu'à ses recherches jusqu'à sa piquante rencontre avec ce malotru de James. Lydia est une jeune femme rigide qui tente de garder sa famille dans le bonheur, mais elle est aussi douce, et bien évidemment attentionnée. Dans un monde d'homme elle ne se laisse pas faire et cela me plaît beaucoup! Lorsque James lui jette à la figure que son père, chercheur en Égypte, ne vend que des faux elle ne peut le croire et se lance dans une enquête. J'ai beaucoup aimé ce personnage.

James lui, est aussi blessé dans l'âme que Lydia, sa jeune sœur est enfermé dans un hôpital psychiatrique et il déteste son père pour cela. Il grade en lui, tout du long du lit, une immense rancœur qui relance à tout vent sur n'importe qui, et dans ce cas la parfois sur Lydia. On le voit d'abord comme un personnage égoïste et étrange, puis on découvre qu'il a un cœur et in commence à de plus en plus l'apprécier, en même temps que l'héroïne. C'est un personnage qui est donc reste mystérieux au début puis s'est petit à petit dévoilé.

Une assez bonne plume, assez simple mais tout de même. J'ai bien aime l'intrigue et le fait qu'elle tourne autour de l'Égypte. Mais les personnages m'ont parfois un peu énervé, ce qui est dommage je trouve.

Une bonne lecture au final mais pas extraordinaire, des personnage pleins de ressources et pleins de surprises parfois très attachants. Une lecture détente qui a bien joue son rôle.
 
Une bonne lecture un peu érotique



 

2 commentaires:

  1. J'ai déjà lu un livre qui y ressemble et franchement j'ai accrochée. Je pense que ça pourrait être une lecture intéressante. :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espèrere qu'il te plaira si tu le lis!

      Supprimer

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!