dimanche 27 octobre 2013

No man's land

No man's land
Titre: No man's land
Auteur: Loïc le Pallec
Editeur: Sarbacane
Nombre de pages: 317
 
Résumé:
 
Après la catastrophe qui a annihilé l’humanité, ils se sont retrouvés dans cette petite ville déserte, berceau de leur origine commune. Hier encore, ils n’étaient que des robots ; mais ils se découvrent capables de penser et même… de ressentir des émotions. Que vont-ils bien pouvoir faire sur cette Terre désertée ? S’interroger, bien sûr, à propos de ce qu’ils croient éprouver, car un robot peut-il prétendre échapper à sa programmation ? Peut-il apprendre à vivre en communauté, créer, rire et qui sait ? à aimer ? C’est toutes ces questions que vont se poser Archi, le robot biblio qui tient le journal des événements, le turbulent Meph, Domo le colosse, Nobel, Cérébro, Éliza et les autres. Qui sont-ils, et pourquoi se trouvent-ils réunis dans cette
 
Je donne mon avis:
 

Un grand merci aux éditions sarbacane pour m'avoir permis de lire No man's land de Loïc le Pallec, et tous les autre livres avant. Voici encore une agréable découverte faire grâce à eux. Je ressors de tout leur livre heureuse de les avoir lu. Leur style de livre me change beaucoup de ce que je lis habituellement, et agrandi donc de beaucoup mes connaissances, ainsi que les styles de plume de mers auteurs, elles aussi différentes de ce que je vois d'habitude.

J'ai eu pas mal de mal à commencer no man's land, je ne savais pas pourquoi mais je n'arrivais pas a me lancer dans cette lecture. Peut être car j'avais peur que ce livre ne parle que de robot, robot et robot... Heureusement non! Sinon je me serais bien ennuyée, alors que la non. Juste un peu au début car j'avais encore mes préjugés sur ce livre mais assez rapidement j'ai été prise dans l'histoire. J'avais aussi per que les robots sur la couverture soient les mêmes que dans le livre. Cette lecture m'a donc agréablement surprise par rapport à ce que j'attendais.

No man's land ce situe donc dans le futur, les humains ont été éradiqués par des ondes à origine inconnues, et il ne reste que quelques robots, quelques dizaines, de la même marque de fabrique et a chaque fois un seul exemplaire, ces robots ont été attirés par cette ville pour une raison inconnu. L'histoire est racontée par Archi, un robot très intelligent qui aime écrire, je dois avouer que je n'ai pas retenu son métier exact. Archi nous raconte l'avancée de sa petite communauté. J'ai oublié de présider que les robots ressentent maintenant des émotions études sentiments. On suit donc aussi leur découvertes sur la peur, l'amour, la joie, la tristesse, la dépression et la mélancolie, le rire... Tant de choses qui sont pour nous normales, on apprend ici à les redécouvrir. On lit aussi toutes les découvertes de ces petits ( enfin...) robots, qui redécouvre le monde sous un nouveau jour en cherchant aussi l'origine de cette nouvelle vision.

Archi est donc un robot très intelligent qui a décidé de tenir un journal. J'ai beaucoup aimé ce robot qui et assez stricte tout de même et réfléchit toujours avant d'agir. Ce robot est donc notre personnage principale. Il va se faire pas mal d'amis dans sa nouvelle communauté ou il est considéré comme le premier ministre, en gros le chef quoi. Il se pose pas mal de question quand à tous les changements qui s'opèrent en lui et autour de lui.

Meph est le premier ami d'Archi, un robot autrefois trieur d'ordure et des métiers dans ce genre, il est d'une nouvelle nature impulsive et enthousiaste, il aime tenter toutes les choses nouvelles qui se présentent à lui. Il entraîne souvent Archi, qui lui n'aurait jamais pensé à faire certaine choses sans Meph. Meph à un grand besoin d'apprendre du à son ancienne condition. Meph est le diminutif de Méphistophélès,  sui carne tout de même le diable, c'est Meph lui même qui s'est donné ce surnom car il aimé bien ce personnage de livre ... Hum hum. Mais Meph n'est pas du tout comme le diable à pars peut être un petit côté malin et coquin! En tout cas c'est l'un de mes personnages préférés de ce livre!

Domi lui est un robot que je n'aimerais multi fonction, il a été envoyé au pôle pour faire des recherches mais aussi creuser la glace. C'est l'un des amis d'Archi et de Meph. Son caractère et celui de Meph s'accorde parfaitement, si bine qu'ils vont devenir très proches.

Eliza est elle une femi sapiens, c'est à dire une robot femelle. Elle était autrefois comédienne et souffleuse. Des qu'il va la voie, Archi va tomber amoureux d'elle, bien qu'il ne s'en rende pas compte vu qu'il ne sait pas ce qu'est l'amour sauf dans les définitions du dictionnaire et dans les livres.  On ne voit tout de même pas beaucoup Eliza, mais on la devine gentille et sensible.

Il y a pas mal de robot autre dans cette petite communauté, tel que Nobel, qui a travaillé que les étoile et l'espace, Doc le docteur mais encore beaucoup d'autre. Au final on les aime tous car ils sont tous gentils. Il n'y a pas ici de grand  méchant, ce qui change et est agréable aussi.

J'ai bien aimé aussi les nombreuses fois ou des expression "humaine" sont changées pour convenir à des robots. Par exemple au lieu de dire que des yeux étaient fixés sur lui, il remplacera yeux par globes oculaires, ou alors " je regardais le bout de les pseudopodes", c'est à dire des pieds! J'ai trouvé ça très sympathique.

La fin et émouvante, et l'épilogue m'a même fait verser quelques larmes! En ce moment j'ai l'impression  que je pleure tout le temps avec mes lecture! En tout cas sachez que l'épilogue est à la fois horrible et beau. J'aurais personnellement préférés qu'il n'existe pas car je me suis attachée à ces robots.

Au final une lecture dont je sors agréablement surprise, il n'y a rien d'extraordinaire ni de révolutionnaire mais ce fut une bonne lecture tout de même. Avec des personnages tous très attachants et drôles, j'ai beaucoup aimé tous les suivre dans e livre. Il y a juste la fin... Je ne sais pas trop d'écrire ce que j'ai ressenti. À la fois di soulagement mais aussi de la tristesse. En tout cas je conseil ce lire assez inhabituel et émouvant.
 
Une bonne lecture avec une fin triste
 

9/35



 

8 commentaires:

  1. Je l'avais demandé avant sa date de sortie, en août, et je ne l'ai toujours pas lu... A vrai dire, quelque chose me rebute un peu, certainement l'aspect trop "robots". Mais ton avis me donne envie de plonger dedans ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi c'est exactement ça! Donc maintenant que je l'ai lu je suis contente! J'espère que cela pareil pour toi^^

      Supprimer
  2. Je crois que l'on a à peu près le même ressenti sur ce livre ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tant mieux! Ça veut donc dire su'il ta pour aussi^^

      Supprimer
  3. Il faut vraiment que je le lise, je l'ai depuis un mois dans ma PAL. Il va falloir que je les prévienne que je serais en retard pour ma chronique par rapport à mon délai de 30 jours huhu. En tout cas ton avis positif me motive à m'y mettre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha! J'en motive au moins 2!!!;p aller les filles! Lancez vous!

      Supprimer

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!