mercredi 12 février 2014

L'armée des ombres

L'armée des ombres
 
Titre: L'armée des ombres
Auteur: Joseph Kessel
Editeur: Pocket
Nombre de pages: 253
 
Résumé:
 
La France n'a plus de pain, de vin, de feu. Mais surtout elle n'a plus de lois. La désobéissance civique, la rébellion individuelle ou organisée sont devenues devoirs envers la parties.

Jamais la France n'a fait guerre plus haute et plus belle que celles des caves où s'impriment ses journaux libres, des terrains nocturnes et des criques secrètes où elle reçoit ses amis libres et d'où partent ses enfants libres, des cellules de torture où malgré les tenailles, les épingles rougies au feu et les os broyés, des français meurent en hommes libres.

Tout ce qu'on va lire ici a été vécu par des gens de France.
 
Je donne mon avis:
 
Encore un livre à lire en français et pour moi... Le meilleur depuis le début de l'année sans compter Maus qui était pas mal non plus. J'ai été emporté et ne voyais des fois pas les pages défiler devant les yeux c'est dire! Je ne voudrais en lire que des comme ça pour les cours!

Cette histoire suit un petit groupe de la résistance française durant la seconde guerre mondiale (toujours la même époque que Maus et le Collaborateur). Mais plus particulièrement Gerbier et son entourage, dont Jean-François, Saint-Luc son frère, Mathilde une mère de famille qui la quittait pour faire partie de la résistance mais aussi Félix et un ou deux autres. Certains mourront dans cette guerre qu'ils mènent contre les boches.

Gerbier est une personne d'apparence froide et assez dure, il n'hésite pas à tuer si c'est pour protéger la résistance, leurs informations et leur sécurité. Néanmoins derrière cette apparence froide et secrète, il a un bon cœur il s'attache à un jeune homme dans un camp, Legrain, auquel je me suis aussi très attachée. Il s'enfuira aussi par peur d'être tué alors qu'il s'était promis de ne pas le faire. Ce qui prouve qu'il n'est en réalité qu'un homme comme les autres!

C'est un livre ou je me suis pas  mal accrochée aux personnages et la mort de certains m'a beaucoup émue. Ce livre réserve quelques surprises très intéressantes et qui m'ont parfois scotchée.

Chaque chapitre est à la fois coupé et lié avec les autres, les personnage restent à peu près les mêmes mais les lieux et les histories sont souvent assez différentes, mais chacune nous donne des informations sur un ou plusieurs autres chapitres.

L'autre nous dit ici que ça plus grande difficulté à été de masquer les visages de ses personnages revenant parfois plusieurs fois sur ce qu'il avait écrit pour que nul ne soit découvert. Une tâche sans aucun doute compliquée et minutieuse mais j'aurais bien aimé savoir comment la vie des personnages auxquels je le suis attachée à finie.

Le meilleur bouquin que j'ai ou pour les cours et qui su m'émouvoir et me surprendre. J'ai pu en apprendre plus sur cette période et sur la résistance mais ce livre reste un roman et non un documentaire sur la résistance, car elle ne nous décrit pas exactement ce qu'était la résistance mais plutôt ce qui s'y passé, avec une histoire.





2 commentaires:

  1. Réponses
    1. Je te comprends en fait... si on ne m'avait pas dit de le lire je ne l'aurais pas fait!

      Supprimer

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!