dimanche 2 mars 2014

Icones

Icones
 

Titre: Icones
Auteur: Margaret Stohl
Editeur: Hachette
Nombre de pages: 408
 
Résumé:
 
Tout a changé depuis le jour du Jour. Le jour où les fenêtres ont explosé. Le jour où l’électricité a été coupée. Le jour où la famille de Doloria a été frappée par la mort. Le jour où la Terre a perdu une guerre dont elle ignorait qu’elle était en cours. Depuis, Dol vit une existence simple à la campagne, à l’abri des Icônes et de leur terrifiant pouvoir. Mais elle ne pourra pas se cacher éternellement de la vérité. Elle est différente. Elle a survécu. Pourquoi ? Dol et son ami de toujours, Ro, sont arrêtés et emmenés à l’Ambassade, au large de la cité tentaculaire autrefois appelée Cité des Anges. Alors que Ro et sa compagne de détention, Tima, se débattent contre leurs ravisseurs, Dol se retrouve irrésistiblement attirée par Lucas, le fils de l’Ambassadrice. Les quatre jeunes gens ignorent encore le lien qui les unit réellement. Car leur rencontre n’a rien d’une coïncidence. C’est une conspiration. Sous le règne des Icônes, Dol, Ro, Tima et Lucas découvriront que leurs émotions incontrôlables, qu’ils ont toujours considérées comme leur plus grande faiblesse, pourraient bien constituer leur plus grande
 
Je donne mon avis:
 
J'ai énormément entendu parler de ce livre. Et pratiquement que du positif en général. Et comme en ce moment j'avais envie de lire des dystopie, j'ai tout de suite pensé à lire ce livre qui traînait dans la PAL. Malgré un début génial et une histoire très intéressante, à partir du centre le livre devenait un peu répétitif et bien que j'ai beaucoup aimé cette lecture je suis un peu déçue.

L'histoire se déroule dans le présent, et le passé de cette histoire aussi d'ailleurs. Des extraterrestres ont en quelque sorte envahi la terre, grâce à des sortes de machines, ils ont éradiqués le principal de la population ne gardant en vie que les grandes villes et ont en quelque sorte réduit en esclavage le reste de la population. Néanmoins nul ne sait à quoi ils ressemblent. J'ai vraiment eu du mal à comprendre comment marchait les Icônes, ce que c'étaient, je n'ai d'ailleurs toujours pas vraiment compris en réalité, c'est pour cela que j'ai du mal à l'expliquer. Dans ce monde vit Doloria, une jeune fille ayant été adoptée, car elle a perdu toute sa famille lors de l'éradication de la population, elle était alors encore un bébé. Alors qu'elle fête son anniversaire, avec son meilleure ami Ro, tous deux sont enlevés par le gouvernement pour des expériences. Ils feront alors la connaissance de Lucas et Tima, eux aussi spéciaux.

J'ai assez apprécié Doloria en général, même si son obstination à suivre certaine personne par intuition et parfois énervante, surtout que ces personnes l'ont déjà trahi. Néanmoins c'est une très gentille personne, avec un grand cœur.

Ro, ou son nom complet Furo, est un personnage très impulsif et qui aime se battre, il est dans aucun doute un leader, et de nos jours  e serait un grand sportif, et une personne très populaire en tout cas. Il laisse souvent ses émotions le dominer et en particulier la colère.

Lucas est un personnage assez neutre en réalité, jusqu'à la fin je ne l'ai pas trouve extrêmement courageux, il m'énervait même beaucoup la plupart du temps. Il peut être à la fois doux, dur, agréable, méprisant... Les autres ont tous perdu leurs parents, lui a sa mère mais elle ne l'a jamais aimé et l'a toujours utilisé, alors que lui continu à l'aimer de tout son coeur, je ne sais pas qui a le moins de chance au final.

Tima est la personne que j'ai préféré dans ce livre. Une rebelle en général et très intelligente, je l'ai adoré. Elle n'a pas la langue dans sa poche et paraît dure en surface, elle cache en réalité une grande souffrance. Elle est extrêmement attachée à Lucas, et est prête à tout pour le protéger, mais j'ai l'impression que cela diminue un peu au dur et à mesure du livre.

Il est vraiment dommage que l'on ne nous explique pas mieux ce qu'est l'Icône ainsi que les transporteurs ou les seigneurs, j'espère que l'on comprendra mieux dans le prochain tome, s'il y a un prochain tome bien sur s'il y en a un.

Au final une bonne lecture bien qu'une déception à partir de la moitié du livre. Des personnages intéressants mais pas extrêmement attachants ce qui est dommage. J'espère mieu comprendre les seigneurs et leur machine la prochaine fois.

42/100


38/35



8 commentaires:

  1. J'ai été un peu déçue aussi mais dans l'ensemble ça reste une bonne histoire qui aurait dû être un peu plus travaillée.

    RépondreSupprimer
  2. Moi j'ai aimé au début, et j'ai détesté la fin !
    (ce genre de fin pour que tout le monde soit content, je dis NON je suis une sadique moi !)
    Bref moi j'ai pas vraiment aimé ce livre..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fin m'a vraiment énervé c'est vrai!

      Supprimer
  3. Je n'avais pas aimé du tout, trop répétitif, lent et inutile !

    RépondreSupprimer
  4. Vu ton avis mitigé, je ne sais pas si je vais m'y mettre tout de suite...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Essaie... mais je ne te garantis rien....

      Supprimer

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!