dimanche 1 septembre 2013

La fille du papillon

La fille du papillon
 
 Titre: La fille du papillon
Auteur: Anne Mulpas
Editeur: Sarbacane
Nombre de pages: 197
 
Résumé:
 
Et voilà comment Solveig a décidé de débuter un journal intime. Mais attention : le " girly ", les ragots et les jérémiades, c'est pas son style. Alors, pourquoi s'y mettre ? Entre autres choses, à cause d'un garçon si spécial qu'elle l'a surnommé "le Monde", de son père, veuf et volage - papillon, donc ; de son amitié trouble avec la Ni... Non, Solveig ne manque pas de bonnes raisons de
commencer un journal... ni de fantaisie pour le remplir !
 
Je donne mon avis:
 
Tout d'abord un grand merci aux éditions Sarbacane pour m'avoir envoyé La fille du papillon.

Après en avoir entendu parlé sur quelques blog que je visite régulièrement, j'ai eu envie de le lire à mon tour surtout que la couverture et le résumé m'avait séduite.

Solveig est la fille d'un veuf volage comme le dit le résumé, d'où son nom de fille de papillon. En réalité ce n'est très beau mais sans la vraie signification du papillon ce surnom est vraiment magnifique et poétique. C'est la narratrice de ce roman. Une jeune fille rebelles, amoureuse et perdue dans la vie qui cherche à savoir qui elle est vraiment, ce qui lui correspond. Elle raconte son histoire d'amour, sa vie compliquée dans un journal intime avec un style poétique et attachant. Elle sait donner vie à son texte grâce à sa mise en page. Je me suis reconnue dans certains de ses problèmes. J'ai bien aimé certains personnages secondaires, mais, sa meilleure amie, La Ni, est un personnages que je n'ai pas si apprécier. J'ai rapidement aime Le Monde, son amour, ses description  de lui son vraiment romantique est touchante. Et la manière dont elle le surnomme, comme si il était toute sa vie est quelque chose que l'on regarde avec douceur. Elle lui voue une amour inconditionnée. Comme pour beaucoup, les problèmes de la vie, les histoires d'amour difficiles, les amitiés se fragilisant, la brise et la fait se perdre encore plus dans son monde.

Il y a très peu d'action, seule quelques disputes ou bêtises pimenté le récit. Il ne fait donc pas s'attendre à être emporté dans un monde de suspens et de surprises. Mais c'est aussi reposant car avec Solveig on revisite les problèmes quotidien.

Un bon roman que j'ai bien aimé. Malheureusement je suis une de ses filles fan d'action et de retournements.  Mais cela ne m'a pas empêche d'apprécier la lecture. Suivre Solveig dans les problèmes que l'ont à tout les jours soit même, comment, elle, elle arrive à s'en sortir, peut parfois aider.
 
 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!