dimanche 2 février 2014

Le collaborateur et autres nouvelles

Le collaborateur et autres nouvelles
 

Titre: Le collaborateur et autres nouvelles
Auteur: Louis Aragon
Editeur: Folio
Nombre de pages: 132
 
Résumé:
 
Écrites pendant la guerre et publiées clandestinement dans le recueil Servitude et grandeur des Français, ces trois nouvelles donnent la parole à « l'adversaire », qu'il soit un journaliste hostile à la Résistance et aux communistes, réparateur de radios et collaborateur, ou une jeune Allemande qui a suivi les soldats à Paris. Mais les situations changent, les idées évoluent et peu à peu les adversaires basculent dans le camp des alliés...
Mêlant rage et allégresse, gravité et anecdotes légères, Aragon riposte à l'Occupation et participe au combat avec sa plume. Trahison et courage, deux thèmes toujours d'actualité...
 
Je donne mon avis
 
Le collaborateur est un livre que m'a donné à lire mon professeur de français. Et sur les trois nouvelles composant ce recueil, j'avoue que les avis change beaucoup de l'une a l'autre. Ces trois nouvelles portent sur la seconde guerre mondiale, on retrouve à la fois des histoires de collaborateurs et d'autres dans la résistance. On en apprend beaucoup sur la mentalité des gens de cette époque qui nous irait aujourd'hui aberrante et injuste mais à travers ces trois histoires, du point de vue des différents personnages, cela parait tout à fait normal. Ma chronique se divisera en trois court paragraphes chacun sur l'une des nouvelles.

La première nouvelle se nommé "Les rencontres". En effet, une homme rencontrera plusieurs fois le même homme au cours de sa vie et à diverse endroits pour la plupart radicalement opposé. Le premier homme admire énormément le second. Cette nouvelle raconte beaucoup de chose en peu de pages et de termine à la fois bien et mal. Mais tout va si vite que l'on éprouve peu de sentiments.

La deuxième nouvelle s'intitule le Collaborateur. On retrouve ici le parfait homme collaborateur qui soutient à 100% les idées nazismes contrairement à sa femme. Cette nouvelle elle aussi coûté m'a néanmoins pas mal émue à la fin et m'a dégoûtée vis à vis de e collaborateur, mais ses arguments pour être collaborateur étaient vraiment convainquant. J'aurais vraiment aimé avoir une dizaine de pages de plus pour voir sa réaction quant à la fin.

La dernière nouvelle se prénomme "le droit romain n'est plus", c'est la plu longue nouvelle du livre et la plus floue. Je dois avouer que j'ai mis une dizaine de pages voir plus à vraiment comprendre ce qui se passait et à savoir qui est qui dans cette histoire. Pour éviter tout malentendu, quand vous la lirez Sachez juste que Lotte est la femme narratrice et l'autre narrateur le commandant. Enfin, cette nouvelle m'a vraiment dégoûtée des collaborateurs en tour genre et j'ai pu voir à quel point les personnes étaient lâches, mais il est possible avant tout car le monde est une jungle. Tu manges ou tu te fais manger.

J'ai donc pu voir principalement des arguments quant au fait d'être collaborateur. En effet, en éminent j'étudies les textes argumentations. Et il y en a ici plus sur le fait d'être un collaborateur. Je n'ai pas énormément aimé la dernière nouvelle mais les deux autres étaient vraiment intéressantes.
bof/mitigé

 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Bonne visite sur mon blog et merci pour vos commentaires!